Confinement à StMartin

Nous avons passé 2 mois en confinement dans cette baie, on aurait pu tomber plus mal… Chaveta est en noir au milieu de la photo

 

 

 

Bonjour,

Eh bien depuis notre dernier chapitre nous n’avons pas fait 1 mille, nous sommes toujours au mouillage à Marigot sur l’ile de St Martin. Ce confinement s’est plutôt bien passé pour nous car nous avions la chance d’être entourés d’amis sur plusieurs bateaux mouillés près de Chaveta, Ben et Laura sur leur superbe catamaran Wildone, Philippe et Corinne sur leur Océanis Aragorn, Bruno et Isabelle sur leur catamaran Outremer 45 avec qui nous avons passé de très bons moments. Nous avons réussi à nous baigner 1h tous les jours , en jouant de temps en temps à cache cache avec les gendarmes mais ils n’étaient pas trop virulents, et à marcher régulièrement à terre en grimpant notamment régulièrement les 130 marches menant au fort qui surplombe la baie. Ben nous a donné quelques cours d’apnée bien utiles entre autres pour garder la carène propre et se ballader un peu sur les fonds de sable avec les tortues et les carangues.  Les 2 super marchés sont restés ouverts et approvisionnés correctement tout le temps, la boulangerie nous fournissait aussi du très bon pain. Bref nous ne sommes pas à plaindre, même si la situation générale pour les navigateurs entre autres n’est pas évidente….

lever de la lune
lever de la lune
Chaveta vu du haut du mat
Chaveta vu du haut du mat
notre mouillage vu du fort
notre mouillage vu du fort
Chaveta vu du drone de Wildone
Chaveta vu du drone de Wildone
Laura et Ben de Wildone
Laura et Ben de Wildone
Un iguane est caché en haut à gauche!
Un iguane est caché au milieu de la photo!
Coucher de soleil sur Marigot, toujours aussi beau
Coucher de soleil sur Marigot, toujours aussi beau
vue du Fort
vue du Fort

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                Nous avons aussi eu le plaisir de retrouver il y a 2 jours Kudeta avec Thierry, Anne Claire et Valentine que nous avions rencontré à Tobago, ainsi que Dom sur Toléame, ils restent tous aux Antilles pour le moment.

Nous rentrons en France comme prévu, sans avoir pu voir les Etats Unis mais tant pis, nous partons samedi 16 mai vers les Açores. Nous espérons pouvoir y rester un peu, même si pour le moment l’escale à Horta est limitée à 48h avec ravitaillement possible en eau, fruits et légumes et gaz oil, mais sans pouvoir descendre à terre, cela aura peut être évolué quand nous y arriverons, dans une quinzaine de jours en principe. Ensuite nous repartirons pour la Bretagne sud en espérant que d’ici là les autorités auront réalisé que les plaisanciers ne sont pas une espèce plus dangereuse qu’une autre, et que l’on peut donc les laisser naviguer librement sur les côtes françaises… Tout est prêt, les pleins sont faits et la météo est bonne, on se retrouve si possible à l’arrivée à Horta.

A bientôt, Pierre-Yves et Mimi à St Martin le 14 mai

Articles récents

Commentaires récents

Catégories

pycandco Écrit par :

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *