De Tobago à Cariacou

Le petit port de pêche de Charlotteville

 

 

 

Bonjour,

Nous allons finalement rester 17 jours à Tobago au mouillage à Pirate’s Bay, très jolie baie située au Nord Est de Tobago juste à côté de la petite ville de Charlotteville. Nous y sommes peu nombreux, une dizaine de bateaux qui ont fait l’effort de faire les 90 milles au près serré qui donnent l’accès à cette très belle île en dehors des sentiers battus, ce qui peut expliquer l’attitude très accueillante de ses habitants. Nous y rencontrons un très beau catamaran léger et rapide, Kudeta, un Maramu , Voileovent, tous 2 en route pour un tour du monde, comme Manu/Martin et son kirk revenu de la Longue Route. L’ami William est  là lui aussi sur son Lagoon 440 Imagina avec Emma, et nous passons tous ensemble de très bons moments, barbecue le soir sur la plage, petits restos/lolos le midi sous les cocotiers face à la mer, belles ballades à travers cette île où la forêt tropicale est superbe et très présente.

Le mouillage de Pirate's Bay.
Le mouillage de Pirate’s Bay.
Martin, le kirk de Manu.
Martin, le kirk de Manu.
La plage de Charlotteville.
La plage de Charlotteville.
Kudeta avec un pêcheur local.
Kudeta avec un pêcheur local.
Dans une rue de Charlotteville...
Dans une rue de Charlotteville...
La jetée de Charlotteville.
La jetée de Charlotteville.
Juste au dessus du mouillage, la forêt, déjà!
Juste au dessus du mouillage, la forêt, déjà!

                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                               Au programme de ces ballades, un tour de l’île dans le taxi de Charles , puis une belle excursion vers une petite cascade dans laquelle nous nous baignons longuement pour échapper à la chaleur parfois étouffante de cette fin de mois d’août. Nous profitons également des taxis collectifs pour découvrir un autre site de cascades impressionnantes au milieu de la forêt dont les arbres sont tous plus beaux les uns que les autres, avec notamment des bambous immenses et omniprésents, et de nombreux oiseaux que l’on entend bien mais qui sont malheureusement difficiles à apercevoir. Nous marchons aussi beaucoup, ce qui nous permet de faire de belles rencontres, comme celle de ce responsable d’un coin de forêt, en retraite, que nous croisons en début de randonnée pour rejoindre une immense antenne tout en haut des petites montagnes qui entourent notre mouillage. Nous lui demandons notre chemin, et après nous avoir très aimablement répondu, il se met à nous suivre, puis décide finalement de venir avec nous jusqu’en haut, nous faisant découvrir toutes les espèces d’arbres et de plantes qu’il connait parfaitement, et nous ouvrant à la machette des passages invisibles pour nous dans cette forêt qui n’a pas de secret pour lui. Nous terminerons cette journée passionnante comme il se doit, tous ensemble autour d’une bière bien fraiche sur la petite place du village devant le ponton des pêcheurs et de nos annexes.

Pélicans près du mouillage.
Pélicans près du mouillage.
Mimi avec Charles.
Mimi avec Charles.
Petite cascade au centre de l'île.
Petite cascade au centre de l’île.
A la sortie de Charlotteville.
A la sortie de Charlotteville.
Bambous dans la forêt.
Bambous dans la forêt.
Avec notre guide au pied de l'antenne.
Avec notre guide au pied de l’antenne.
On redescend à Charlotteville
On redescend à Charlotteville
Le plus grand arbre de l'île.
Le plus grand arbre de l’île…
...et le pied de son tronc!
…et le pied de son tronc!
Les oiseaux sont omniprésents mais difficiles à apercevoir.
Les oiseaux sont omniprésents mais difficiles à apercevoir.
Important, le marchand de glaces, mais ouverture aléatoire!
Important, le marchand de glaces, mais ouverture aléatoire!

 

 

                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                   Très belle rencontre également, celle de la responsable de la bibliothèque, grand bâtiment climatisé ouvert à tous dans le centre de Charlotteville. Nous y disposons du wi-fi à volonté, et Althea nous donne tous les petits renseignements susceptibles de nous faciliter la vie à Tobago et organise même pour nous un stage de fabrication de bijoux avec des matériaux locaux ! Le passage à la douane peut s’avérer plus délicat suivant le moment où vous voulez/pouvez faire votre clearance : nous avons été priés d’y aller sans tarder le dimanche de notre arrivée et y avons trouver un douanier cordial, souriant et pour tout dire très agréable et efficace, sans doute car nous étions dimanche et donc « overtime », ce qui lui permettait de nous demander 325 dollars TT au lieu des 50 prévus le reste du temps ! Par contre d’autres équipages ont été très mal reçus en semaine, priés sans ménagement d’aller faire des photocopies de leurs papiers à la bibliothèque et expédiés ensuite avec mauvaise humeur voire agressivité, peut être parce ce douanier ne pouvait exiger plus des 50 dollars TT prévus… Aucun problème par contre avec l’immigration, effectuée rapidement et avec le sourire. Le temps passe vite, trop vite, il fait toujours beau, souvent très chaud (!) mais il y a quand même un peu de vent pour nous rafraichir, nous nous baignons aussi beaucoup dans une eau translucide qui nous offre également de beaux snorkellings, les pêcheurs locaux  proposent le fruit de leur travail, les marchands de fruits et légumes sont souriants et leurs produits très bons et peu onéreux, on pourrait rester là très longtemps !

Encore un arbre superbe.
Encore un arbre superbe.
Rassemblement à la tombée du jour...
Rassemblement à la tombée du jour…
Charlotteville, Pirate's Bay au fond.
Charlotteville, Pirate’s Bay au fond.
Au hasard d'une randonnée.
Au hasard d’une randonnée.

 

Yoga sur la plage avant du bateau
Yoga sur la plage avant du bateau.
Cohabitation très pacifique!
Cohabitation très pacifique!

IMGP2887

IMGP2932

 

                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                           Nous repartons pourtant le 11 septembre vers 17 h avec Kudeta vers Grenade, le vent vient toujours de l’Est force 3 et nous glissons tranquillement sous grand voile et génaker à 5/7 nœuds, la pleine lune illumine la mer peu agitée et nous avons même la belle surprise de voir une dizaine de dauphins jouer devant notre étrave pendant une vingtaine de minutes…

La forêt juste au dessus du mouillage.
La forêt juste au dessus du mouillage.
Dernier soir à Tobago...
Dernier soir à Tobago…
Au revoir Tobago, Kudeta au fond sous spi
Au revoir Tobago, Kudeta au fond sous spi

 

                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                  Nous arrivons le lendemain vers 9h à Grenade et mouillons devant la capitale St Georges, il y a pas mal de bateaux mais le mouillage est vaste et chacun dispose de la place nécessaire. Nous sommes bien et ravis de retrouver les équipages de Kudeta et Voilovent rencontrés à Tobago. Nous retrouvons également le marché local animé, la maison du chocolat, escale indispensable sur la route de ce marché et du marché aux poissons où le thon est superbe et peu onéreux, la boulangerie de la marina qui fait un pain très différent de ce que nous trouvons habituellement, et beaucoup d’autres choses qui font de Grenade une escale indispensable ! Nous allons de nouveau profiter des taxis/bus collectifs pour faire de très belles randonnées à destination de nombreuses cascades cachées dans la forêt tropicale,  Concord, Annandale, St Margaret, ou de sommets comme le mont Qua Qua avec une vue superbe sur le lac Grand Etang. Nous visitons aussi la fabrique de chocolat Jouvet à Victoria, très bel endroit même sous la pluie (!), et l’usine de Nutmeg de Gouyave, impressionnant hangar où de nombreuses ouvrières locales trient une par une les milliers de noix muscade produites dans l’ile. Nous profitons aussi de cette escale pour acheter le matériel nécessaire à l’entretien du bateau dans les 2 grands shipchandlers de St Georges et Prickly Bay. Il y a également de nombreux supermarchés mais les produits sont souvent américains, ils nous attirent peu et nous les évitons autant que possible… Nous partcipons également à une  soirée salsa très sympa dans une vraie brasserie à Prickly bay où, en plus de goûter des  échantillons des nombreuses bières locales, nous avons profité du spectacle de danseurs impressionnants, il existe même une vidéo étonnante de Mimi évoluant avec l’un d’eux !

Le mouillage devant St Georges
Le mouillage devant St George
St Georges à Cariacou.
St Georges à Grenade
Au marché de St Georges.
Au marché de St Georges.
La maison du chocolat...
La maison du chocolat…
Ballade au bord de la forêt.
Ballade au bord de la forêt.
Gouyave sous la pluie...
Gouyave sous la pluie...
...Et ces canaux souvent à sec montre alors leur utilité!
…Et ces canaux souvent à sec montrent alors leur utilité!
L'usine de nutmeg à Gouyave
L’usine de nutmeg à Gouyave
Rando au mont Qua Qua.
Rando au mont Qua Qua.
Rando vers les cascades.
Rando vers les cascades, nous ne sommes pas seuls!
Lézard au dessus de l'eau
Lézard au dessus de l’eau.
On approche de la cascade!
On approche de la cascade!
La récompense, les seven sisters à Grenade
La récompense, les seven sisters à Grenade.
En route pour une autre cascade dans la forêt.
En route pour une autre cascade dans la forêt.
Mimi mène la troupe!
Mimi mène la troupe!
Bonjour mademoiselle...
Bonjour mademoiselle!
Mimi en plein effort...
Mimi en plein effort au milieu de la forêt tropicale…
Rencontre furtive dans la forêt.
Rencontre furtive dans la forêt.
Maison en bois dans la forêt.
Maison en bois dans la forêt.
Sur la route vers les Concord falls.
Sur la route vers les Concord falls.
Il y en a beaucoup en liberté dans l'île.
Il y en a beaucoup en liberté dans l’île.
Mimi, Pierre-Yves, William, Anne-Claire, Joëlle et Philippe, Thierry prend la photo!
Mimi, Pierre-Yves, William, Anne-Claire, Valentine, Joëlle et Philippe, Thierry prend la photo et Emma a disparu! Les équipages de Chaveta, Imagina 2, Kudeta et Voilovent avec qui nous passons tous ces bons moments.

                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                  Le 3 octobre nous levons l’ancre à destination Rond Island, toute petite île presque déserte avec un mouillage bien abrité mais pas surchargé, il y a rarement 10 bateaux et parfois aucun, nous sommes toujours avec Kudeta et Voilovent rencontrés à Tobago. Nous y restons 3 jours tranquilles, à lire, nager, regarder les poissons, les couchers de soleil sont superbes et la lune revient éclairer nos débuts de nuit, nous n’avons plus ni téléphone ni internet, à conseiller aux amateurs de calme…!

Arrivée à Rond Island.
Arrivée à Rond Island, le mouillage est au fond à droite.
Grains sur Grenade au fond.
Grains sur Grenade au fond.
Soirée tranquille à Rond Island.
Soirée tranquille à Rond Island.

                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                        Le 6 nous repartons pour Cariacou avec le vent dans le nez entre 12 et 15 nds, ce qui nous permet de constater une nouvelle fois que ce ne sont pas les conditions idéales pour les catamarans qui ont par ailleurs beaucoup d’autres avantages ! Nous laissons tomber l’ancre dans 4 mètres d’eau, dans l’un des mouillages les plus protégés des Antilles, Tyrell bay au sud de Cariacou, il y a du monde mais pas trop, l’endroit est agréable avec un chantier à chaque extrémité de la baie et de nombreux lolos et petits bistros très agréables. Nous sommes tout près d’Hillsborough, village principal de l’ile où nous sommes déjà allés faire un tour en taxi/bus collectif, il y a tout le nécessaire, médecin, dentiste, magasins de bricolage et de fruits et légumes, et les habitants y prennent le temps de vivre et de sourire… !

Dauphins dans l'étrave de chaveta.
Dauphins dans l’étrave de chaveta.

 

                                                                                                                                                                                                                                                                       Nous allons rester encore une semaine environ à Cariacou puis nous continuerons notre remontée vers Le Marin en Martinique d’où nous reviendrons en France le 15 novembre.

Pierre-Yves et Mimi à Cariacou le 10 octobre 2019.

Articles récents

Commentaires récents

Catégories

pycandco Écrit par :

2 commentaires

  1. 12 octobre 2019
    Répondre

    Coucou les voyageurs ! J ai enfin pris le temps de tout lire ! C est génial votre périple ! J etais allé a Cariacou bequia et l ile moustique n existe plus ? Vous verra t on avec les Simonel? Nous sommes chez eux du 23 octobre au 1 er nov et revenons pour les fêtes du dragon !!! Tout va bien ici programme bien chargé entre boulot activités sportives et les sorties !!! Encore une sem de cours et ce sont déjà les vacances ! Contents d aller au soleil car le temps est moche ce moment ! Merci du partage en tous cas on vous embrasse !!!
    Flo micka

  2. Huapae
    12 octobre 2019
    Répondre

    Quel plaisir de te lire et voir ces photos…. c’est la route que nous avions faite l’année dernière avant de vous retrouver au Tobago cays pour ensuite monter ensemble jusqu’à Porto Rico ! Que de souvenis! On avait adoré Tobago et notamment Charloteville…
    Pleins de bises à vous deuconseiller
    L’equipage HUAPAE

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *