Les Grenadines

Bonjour,

Le 7 juillet nous y sommes, au mouillage dans la baie des Salines à Mayreau nous avons rejoint les Grenadines, chapelet d’iles au sud des Antilles dont la particularité est la couleur de l’eau particulièrement exceptionnelle ! Il y a peu de monde dans ce mouillage, mais les amis de Catafjord, Maloya et Huapaë sont là, nous sommes en très bonne compagnie ! Le lendemain il n’y a pas trop de vent, nous partons tous aux Tobago Cays et mouillons entre Baradal et le récif à fleur d’eau qui casse bien la houle, mais l’impression d’être à l’ancre presqu’en pleine mer est saisissante…  Nous enfilons immédiatement masque, palmes et tuba et là, c’est le bonheur, nous nageons avec les tortues que nous pouvons observer aussi longtemps que l’on veut, avec quelques raies également, et plus loin sur le récif avec beaucoup d’autres poissons tous plus beaux les uns que les autres, la réputation des Tobago Cays n’est pas surfaite ! Nous avons aussi la chance d’être hors saison et il n’y a pas trop de monde, nous passons là 3 jours superbes.

Salines Bay
Salines Bay
Salt Whistle Bay
Salt Whistle Bay

                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                   Nous repasserons quelques jours à Salines Bay pour laisser passer une période de vents plus forts, avec de belles ballades à pieds vers Salt whistle bay, puis nous retournerons 2 jours aux Tobago Cays avec beaucoup de snorkeling mais aussi la découverte de l’ile de baradal par des sentiers à peine tracés, beaucoup d’arbres et d’oiseaux superbes et quelques tortues terrestres beaucoup plus petites que leur cousines marines. C’est vraiment un lieu exceptionnel mais assez peu abrité quand même lorsque le vent monte à 15/20nds ce qui est courant aux Antilles, et le 15 nous repartons pour Union, pas très loin au sud.

Tobago Cays
Tobago Cays
Mouillage aux Tobago
Mouillage aux Tobago
Ile de Baradal
Ile de Baradal
Huapaë
Huapaë
Clifton (Union)
Clifton (Union)
Union
Union
Catafjord, Maloya, et Mimi à la recherche des tortues
Catafjord, Maloya, et Mimi à la recherche des tortues
Tobago Cays
Tobago Cays
Rencontre sur l'ile de Baradal
Rencontre sur l’ile de Baradal
Une autre rencontre...
Une autre rencontre…
Mimi à la barre
Mimi à la barre

                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                Petite escale à Clifton pour la clearance et le marché de fruits et légumes, et le 16 nous jetons l’ancre à Chatham Bay à l’ouest de l’ile, l’endroit est bien abrité et assez sauvage, il n’y a pas grand chose à part 2 ou 3 bars qui peuvent à l’occasion faire aussi à manger. Nous y resterons 6 jours au calme, quelques rafales seulement de temps en temps, beaucoup de baignades et de snorkeling dans une eau très belle, nous progressons dans nos nos explorations sous marine grâce aux amis experts de Catafjord, Maloya et Huapaë qui apprécient également beaucoup l’endroit. Nous ferons également 2 petites randonnées qui nous permettent de revoir des tortues terrestres et une végétation tropicale impressionnante, l’ile est relativement montagneuse et les paysages sont très beaux.

Catafjord
Catafjord
Chatham Bay
Chatham Bay
Chatam Bay
Chatam Bay
Chatham Bay
Chatham Bay

 

                                                                                                                                                                                                                                                                                                 Le 22 départ pour Petit St Vincent, l’ile est toute petite, privée, mais nous pouvons y mouiller, nous baigner dans une eau turquoise de carte postale et nous ballader sur les plages immenses bordées de cocotiers et autres arbres toujours spectaculaires. Nous y passons 4 jours agréables, avec entre autre un super pique-nique/snorkeling sur la minuscule ile Morpion, avant de rejoindre Carriacou, ile beaucoup plus importante à quelques milles seulement. Nous mouillons à Tyrell Bay, il y a un peu de monde mais beaucoup de place, et ce mouillage est bien abrité. Nous y resterons une semaine, le temps est beau, les ballades agréables, les vendeurs locaux de fruits et légumes très sympas, il y a un chantier avec travel lift pour sortir les bateaux de l’eau à chaque extrémité de la baie et nous profitons de leur wifi de temps en temps. Nous prenons un taxi collectif pour aller faire un tour à l’autre bout de l’ile, à Windward,  admirer une belle construction de bateau locale et visiter un peu l’ile. Nous irons aussi dans la mangrove en annexe, endroit particulier avec beaucoup d’oiseaux et de moustiques (!) qui peut aussi abriter des bateaux en cas de cyclone.

Mouillage à Petit StVincent
Mouillage à Petit St Vincent
Petit St Vincent
Petit St Vincent
Pique-nique à Morpion
Pique-nique à Morpion
Pique-nique sur l'ile de Morpion
Pique-nique sur l’ile de Morpion
Sur l'ile de Morpion
Sur l’ile de Morpion

Carnaval 3

Carnaval
Carnaval

                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                             Le temps est beau pour l’étape suivante qui nous mène sur la grande ile de Grenade qui nous semble déjà superbe pendant que nous naviguons sur sa côte Est pour rejoindre sa capitale qui est aussi le port principal de l’ile, St Georges. Nous allons y passer 15 jours, il y a plein de chose à faire, voir le marché des fruits et légumes et du poisson, passer souvent manger une glace à la Maison du chocolat, havre de paix climatisé situé tout prêt du dock réservé aux annexes, et surtout passer par la gare des bus pour faire de superbes excursions dans la forêt où nos randonnées nous font découvrir de belles cascades dans lesquelles on se baigne avec le plus grand plaisir! Ces minis bus sont prévus pour 20 personnes mais parfois on se tasse un peu pour laisser entrer d’autres passagers, parfois aussi, c’est plus exceptionnel mais ça nous est  arrivé une fois, on arrive à la gare avec les freins qui brulent après avoir trop chauffés dans les lacets qui redescendent des montagnes!!! Mais St Georges c’est aussi un carnaval qui a lieu tous les ans début août, avec une 1ère journée très particulière où beaucoup défilent recouverts d’huile de vidange afin de paraitre encore plus noirs…. Ce carnaval dure 3 jours avec beaucoup de bonne humeur, de musique parfois assourdissante, de très jolis costumes, nous en profiterons avec modération et la nostalgie de celui de Mindelo… Belle rencontre encore avec La Vie en Rose, Maloya remonte vers la Martinique, Catafjord reste à Grenade, nous les quittons à regret pour passer 3 jours à Prickly Bay, mouillage plus calme sans musique (!) mais un peu rouleur par moment, on se baigne sur une plage agréable et on prépare la prochaine étape vers Trinidad avec Anao et Huapaë qui ont eux aussi choisi cette destination pour passer la saison des cyclones à l’abri.

Les cascades des Seven Sisters
Les cascades des Seven Sisters
Mouillage au sud de Molinières, tout près de St Georges
Mouillage au sud de Molinières, tout près de St Georges
Royal Mount Carmel
Royal Mount Carmel
Concorde Falls
Concorde Falls

Carnaval 4

                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                 Carnaval 5                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                        Nous partons le 23 à 18h pour effectuer les 80 milles qui nous séparent de Chaguaramas où nous arrivons le lendemain à 8h après une belle navigation en compagnie de Huapaë, vent de travers avec 15 à 20 nds de vent et une superbe pleine lune. Huapaë est un plan David Réhard de 13m que Stéphane et Céline ont entièrement construit en 4 ans le soir après leur travail et les week ends. Le résultat est impressionnant, le bateau est superbe et le niveau de finition étonnant. La baie de Chaguaramas n’est pas une destination de croisière mais l’endroit idéal pour tous travaux à faire sur un bateau avec pas moins de 3 chantiers côte à côte avec travel lifts et grands espaces de stockage au sec pour tout type de bateaux.

Iguane à Chaguaramas
Iguane à Chaguaramas

Le 30 août, Chaveta se présente devant le travel lift du chantier Power Boat qui le sort de l’eau pour le caler à terre, au programme nettoyage de la carène, de l’hélice, réfection de toutes les parties de notre autocollant posé à La Rochelle à la place de la peinture de coque qui se sont abimées, notamment près de la flottaison, ponçage avant la pose de la peinture anti fouling que nous ferons fin octobre à notre retour. Cela fait un an que nous sommes partis et il y a quand même un peu d’entretien à faire, et  nous en profitons aussi pour rentrer presque 2 mois à Calais revoir famille et amis, on se retrouve donc dans 2 mois et demi pour de nouvelles aventures !

Pierre-Yves et Mimi

PS : D’autres photos vont arriver dès que l’on aura une bonne connection internet …

Articles récents

Commentaires récents

Catégories

pycandco Écrit par :

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *